Le Coeur Pur

Quand on Lui demanda une définition d’un coeur pur, ‘Abdu’l-Bahá dit: “Le coeur pur est celui qui est entièrement coupé du moi. Etre altruiste c’est être pur”.

(‘Abdu’l-Bahá, ‘Abdu’l-Bahá à Londres, Chapitre 2.46)

 

Il est facile de lire les saintes Ecritures, mais c’est uniquement avec un coeur pur et un esprit clair qu’on peut comprendre leur véritable signification. Demandons l’aide de Dieu afin d’être capables de comprendre les livres saints.

Prions pour que les yeux voient, pour que les oreilles entendent, et pour les coeurs qui désirent ardemment la paix.

La grâce éternelle de Dieu est incommensurable. De tout temps, Il a choisi certaines âmes sur lesquelles Il a répandu la divine bonté de son coeur, illuminant leur esprit de lumière céleste, leur révélant les mystères sacrés, et présentant à leurs yeux, dans toute sa pureté, le miroir de Vérité. Ce sont les disciples de Dieu, et sa bonté n’a pas de limites.

Vous qui êtes les serviteurs du Très-Haut, vous pouvez aussi être des disciples. Les trésors de Dieu sont infinis. L’esprit qui souffle à travers les saintes Ecritures est une nourriture pour tous ceux qui ont faim.

Dieu, qui s’est révélé aux prophètes, donnera sûrement le pain quotidien ainsi qu’une part de ses richesses à tous ceux qui le lui demanderont avec constance.

Abdu’l-Bahá, Les Causeries d’’Abdu’l-Bahá à Paris, Chapitre: I

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s