Le Mauricien: Joyeuses célébrations pour marquer le NOUVEL AN BAHAI

Joyeuses célébrations pour marquer le NOUVEL AN BAHAI

Les Bahaïs à Maurice et à travers le monde célèbrent, en ce 20 mars, leur Nouvel An, soit le “Naw Ruz”. La célébration du “Naw Ruz” – qui signifie nouveau jour – a lieu le premier jour du printemps (équinoxe du printemps) mais la fête, elle, débute la veille au soir vu que pour la communauté bahaïe, le jour commence au coucher du soleil. Le “Naw Ruz” est célébré dans 116 000 localités, où résident les Bahaïs qui embrassent la diversité humaine. Le programme comprend prières et lecture des Écritures sacrées dans différentes langues ainsi que musique et chants.
Le “Naw Ruz” est célébré par les Bahaïs comme la fête annuelle du printemps spirituel et physique. Le printemps se rapporte à la fraîcheur et au renouveau dans la nature. Il est aussi symbolique de par le renouvellement périodique de la religion de Dieu, la venue du printemps spirituel. « Au moment de l’équinoxe dans le monde matériel, une merveilleuse énergie vibrante et une nouvelle vie ou accélération est observée dans toute la création. Les royaumes minéral, végétal, animal et humain reçoivent une nouvelle impulsion. Le monde entier connaît une renaissance. Les arbres sont en fleurs, les montagnes sont plus belles et agréables aussi bien que les champs et les prairies. De même, l’abondance spirituelle et le printemps de Dieu animent le monde de l’humanité avec un nouveau souffle vivifiant. Toutes les vertus, qui ont été déposées et leur potentiel dans les cœurs humains, sont révélées à partir de cette réalité comme des fleurs dans le jardin divin. C’est un jour de joie, un moment de bonheur, une période de croissance spirituelle », indiquent les écrits bahaïs.
La foi bahaïe a ses propres textes sacrés, ses lois et aussi un calendrier et des jours saints. Le calendrier bahaï suit essentiellement l’année solaire composée de 19 mois et 19 jours. Le premier mois commence par l’équinoxe du printemps dans l’hémisphère nord. Quatre jours intercalaires sont ajoutés, et dans le cas des années bissextiles un cinquième jour pour compenser le voyage complet de la terre autour du soleil.
Le “Naw Ruz” est le premier jour du premier mois dans le calendrier et marque la fin de 19 jours de jeûne durant lesquels ceux qui l’observent s’abstiennent de manger et de boire entre le lever et le coucher du soleil comme un rappel de la nécessité pour les individus de pratiquer le détachement et de prendre conscience de la nature spirituelle de la personne.
Heureuse célébration à tous!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s